l’estime et la navigation au sextant

Pour commencer, l’estime et la navigation au sextant consiste à estimer la position actuelle en progressant depuis une position connue, utilisant cap, vitesse, temps et distance.

l'estime et la navigation au sextant, image cercle d'incertitude

À mesure que le temps passe après avoir obtenu une position fiable, le cercle d’incertitude s’élargit progressivement.

En réponse, le navigateur examine méticuleusement la région délimitée par les deux lignes tangentes à la recherche de tout danger potentiel pour la navigation.

Si le cercle d’incertitude devient trop important, il est impératif pour le navigateur d’obtenir une nouvelle position en utilisant tous les moyens à sa disposition.

Connaître votre position estimée est un point de départ sur ce site d’auto-apprentissage pour obtenir votre droite de hauteur en mer (également appelée ligne de position) après une observation au sextant.

Dans l’application de notre méthode Saint-Marcq Hilaire, pour obtenir la droite de hauteur, l’incertitude ne devrait de préférence pas dépasser 30 à 40 milles nautiques

Fishing boat. author image: Jacek Lesniowski

Latitude et Longitude estimées

Latitude estimée = L

longitude estimée = G

Attention !

L’utilisation de L et G pour l’estimation n’est pas tout à fait classique.

Cependant, c’est ainsi qu’ils sont utilisés dans mes feuilles de calculs.

l'estime et la navigation au sextant, image comment faire de l'estime

Latitude et Longitude estimées : l’estime

La première étape consiste à utiliser l’estime pour déterminer la route que nous avons suivie depuis une position connue.

À partir de cette position connue, nous relevons le cap compas, que nous devons ensuite corriger en fonction de la déclinaison et de la déviation afin d’obtenir le cap vrai

En outre, notre position estimée  dépend de l’intervalle du temps de navigation et donc de la distance parcourue et aussi des éléments de l’estime ( courants et vent ).

En effet, l’incertitude sur la position estimée augmente principalement en raison du temps de navigation, qui est souvent influencé par les conditions météorologiques telles que les tempêtes ou les périodes de calme plat.

l'estime et la navigation au sextant, image position connue et position estimée

Un point obtenu avec un sextant (deux visées avec une intervalle) devient une position connue ( recaler l’estime ).


 Bangladesh Flying fish. Author image: Touhid biplob

l’estime et la navigation au sextant

L’importance de l’estime

Les méthodes modernes de navigation tendent à relativiser l’importance de l’estime, et pourtant une seule règle d’or existe en navigation, elle sert de garde fou:

« L’ESTIME DOIT ETRE ENTRETENUE (SUIVIE), QUELLE QUE SOIT LA METHODE DE NAVIGATION UTLISE »

TRAITE DE NAVIGATION ( M CAILLOU ; D LAURANT ; F PERCIER )


Fog At Port Hamburg. Author image: Alex Kulikov

L’ASSOCIATION

l'estime et la navigation au sextant, image oeuvre de Marin Breton

Il y a presque 120 ans, Jacques de Thézac affirmait son idéal de générosité en terre bretonne. Il créait l’Almanach du Marin Breton et lançait, en 1900, sur l’île de Sein, son premier Abri du Marin.


Son action sociale vers les marins se développait alors avec l’aide de nombreux contributeurs, dans une discrétion totale.

À cette époque : « On peut faire le bien, il est inutile de le dire ». Aujourd’hui encore, l’Oeuvre du Marin Breton tient le cap que lui à donné son fondateur: venir en aide aux marins et à leurs familles.

D’abord, ce tutoriel de l’association vous propose d’aborder simplement les grands principes de la navigation à l’estime. Pour lancer la vidéo, cliquez sur le lien suivant https://youtu.be/5d2JagBSzZw